Lola Norymberg

Monteuse



Chez les Norymberg, l’image est une histoire de famille. C’est la raison pour laquelle Lola s’est naturellement dirigée vers ce secteur. Aidée par son beau-père le photographe Hervé Bernard et son frère Thomas, réalisateur. C’est après avoir participé à son court-métrage, « Pierre et le fou », plan-séquence tourné en 35 mm et utilisant des techniques d’étalonnage innovantes, que Lola a pris conscience de ses réelles aspirations.

La jeune femme débute par une licence d’Arts et Technologies à l’Université de Marne la Vallée. Dans le cadre de ses études, elle réalise plusieurs cours-métrages. Très vite attirée par le montage, Lola voit en cette forme d’écriture un moyen idoine de s’exprimer librement grâce au poids des images. Travailleuse invétérée, elle continue à collaborer en parallèle avec son frère sur plusieurs documents, dont « 17’10, une injection à moindre risque ».

Sa licence en poche, Lola se dirige naturellement vers une école de montage. C’est à l’EMC Malakoff, une formation en alternance, qu’elle poursuit ses gammes et s’immerge dans son environnement professionnel.

Son stage de 6 mois chez Fulldawa production lui permet de perfectionner et d’affiner son style de montage : musical et clippé. S’en suit un passage au Centre Pompidou puis son arrivée au sein du collectif Anyway.